L’enfant

L’enfant qui entre à l’école maternelle possède des connaissances et dispose d’une représentation du monde. Au sein de sa famille, dans les espaces qu’il fréquente, il a acquis des savoir-faire et accumulé une expérience parfois significative que l’école doit prendre en considération. 

L’école Suger accueille les enfants et leurs parents

Dès la rentrée des classes, et pourquoi pas en amont, un dialogue permanent doit s’établir entre l’équipe éducative et les parents. Ce dialogue se veut constructif et doit aboutir très vite à une relation de confiance réciproque. L’enfant qui quitte chaque matin la protection et l’attention de ses parents doit, dès qu’il entre à l’école, trouver chez son enseignant  le bien-être et la sécurité qui vont stabiliser son parcours. L’école maternelle construit des passerelles entre la famille et l’école, le temps scolaire et le temps périscolaire.

L’école Suger tient compte du développement de l’enfant

Très vite, les progrès du langage, de la motricité et de la socialisation sont considérables chez l’enfant stimulé par des situations scolaires nouvelles et différentes, notamment lorsque l’enfant évolue dans une environnement bilingue l’incitant à passer d’une langue à l’autre par facilité et non pas sous contrainte. Néanmoins ces progrès parfois spectaculaires que l’on constate à l’école maternelle peuvent être très variables d’un enfant à l’autre. C’est la raison pour laquelle à Suger nous avons depuis longtemps opté pour des classes à effectifs réduits, permettant une réelle proximité éducative et un accompagnement adapté à chaque élève. 

L’accueil, les récréations, la pause déjeuner, les temps de repos sont autant de séquences, au-delà des situations d’apprentissage, au cours desquels les enseignants adaptent leur approche en tenant compte de chaque enfant, de sa curiosité, de son enthousiasme, de ses mouvements, de ses jeux.

L’école Suger prône l’évaluation positive des enfants

Chaque enseignant valorise le cheminement de l’enfant et récompense les progrès accomplis par rapport à lui-même et par rapport à ses camarades. L’évaluation n’est pas un outil de sélection et n’est pas utilisée pour prédire l’évolution future de l’élève.

Elle doit permettre d’identifier les réussites. Elle est la trace des progrès réalisés chaque jour.

 

©2015 etablissement suger, tous droits réservés